Kant, A Failed Precursor of Bergson ? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue philosophique de la France et de l'étranger Année : 2008

Kant, A Failed Precursor of Bergson ?

Kant, précurseur manqué de Bergson ?

(1, 2)
1
2

Résumé

Bergson does not refute Kant, in a passage of Creative Evolution, but presents him as a precursor of a new philosophy, and even as a likely but failed precursor of his own philosophy. If the transcendental philosophy although really promising, seems finally disappointing, it is because it only proposes a deduction of categories and not a genesis of intelligence. How did Bergson arrive at this conclusion? How can he compare two seemingly divergent approaches? Is there anything in Kant’s texts which justifies this connection between a transcendental deduction and a genesis of intelligence ?
Dans un passage de L’évolution créatrice, Bergson ne réfute pas purement et simplement Kant, mais le présente comme le précurseur d’une philosophie nouvelle, voire comme un précurseur probable mais manqué de sa propre philosophie. Si la philosophie transcendantale, pourtant prometteuse, s’avère finalement décevante, c’est parce qu’elle ne propose qu’une déduction des catégories et non une genèse de l’intelligence. Mais comment Bergson ose-t-il comparer deux démarches que tout semble opposer ? Y a-t-il, chez Kant lui-même, quelque chose qui justifie ce rapprochement apparemment incongru entre une déduction transcendantale et une genèse de l’intelligence ?
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03348353 , version 1 (18-09-2021)

Identifiants

Citer

Alain Panero. Kant, précurseur manqué de Bergson ?. Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2008, 133 (2), pp.133-145. ⟨10.3917/rphi.082.0133⟩. ⟨hal-03348353⟩

Collections

U-PICARDIE CAREF
54 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More