Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

L'oeuvre, la peur et le temps. Pour une saisie du risque par la littérature

Résumé : La relation de l’art à la peur a sa propre histoire, qui regarde directement celle de la littérature comparée aux XIXe et XXe siècles, tant celle-ci est liée à l’émigration des philologues d’Allemagne et d’Europe centrale en Europe occidentale, puis aux Etats-Unis à partir du milieu des années 1930. Cette histoire a connu de nouveaux rebondissements depuis le début du millénaire, lorsque les réflexions sur le rôle joué par les formes littéraires dans l’appréhension collective des menaces qui pèsent sur les sociétés ont rejoint des débats plus vastes sur la capacité des représentations esthétiques à rendre compte du monde post- 11 septembre, et l’ère du risque écologique avéré. Le couplage de la peur et de la sécurité permet d’aborder sous un autre angle le rôle spécifique que peut (à nouveau) jouer la littérature au sein de l’ensemble des productions culturelles, dans la gestion d’une ère de la peur désormais mondialisée. La littérature envisage la peur et la sécurité comme deux états alternatifs indissociables de notre rapport au réel ; entre ces deux pôles, formes et genres s’ordonnent en fonction de leur implication plus ou moins dans une description du réel, et de l’engagement particulier dans le monde que prévoit leur programme d’écriture. D’une certaine façon, chaque mise en forme littéraire d’une menace engage cependant toujours un avertissement sur ce que devient le réel, dans son imprévisible nouveauté, ainsi que l’expression de nouvelles attitudes humaines vis-à-vis de cette réalité. Par ailleurs, elle propose des éléments pour une qualification à la fois éthique et esthétique de cet état d’appréhension qu’elle engage, invente ou décrit.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03425549
Contributeur : Anne Duprat Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 10 novembre 2021 - 20:13:46
Dernière modification le : jeudi 18 novembre 2021 - 03:43:29

Fichier

Duprat 2020- L'œuvre, la peur...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03425549, version 1

Collections

Citation

Anne Duprat. L'oeuvre, la peur et le temps. Pour une saisie du risque par la littérature. Kaisa Kaukiainen; Kaisa Kurikka; Hanna Mäkelä; Elise Nykänen; Sanna Nyqvist; Juha Raipola; Anne Riippa; Hanna Samola. Narratives of fear and safety, Tampere University Press, 2020, 9789523590151. ⟨hal-03425549⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22

Téléchargements de fichiers

6