Yoga et addiction : La médiation thérapeutique par le yoga pour réduire l'anxiété - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Information Psychiatrique Année : 2022

Yoga et addiction : La médiation thérapeutique par le yoga pour réduire l'anxiété

, (1)
1

Résumé

Introduit en occident il y a près de 150 ans, le yoga est désormais une pratique courante dans le champ des thérapies psychocorporelles. Dans cette étude, nous souhaitons savoir si le yoga a un effet bénéfique dans le traitement des addictions, par le biais d’un facteur associé : l’anxiété. Pour cela, durant trois semaines, nous proposons à des sujets hospitalisés pour un sevrage alcoolique, des séances de yoga, incluant postures corporelles, respiration, méditation et relaxation. Les mesures effectuées avec l’échelle d’anxiété d’Hamilton, avant et après le protocole, indiquent une diminution significative de l’état d’anxiété. En parallèle, les entretiens cliniques témoignent d’un rôle spécifique du yoga et nous éclairent sur les mécanismes en jeu : reconnexion à son corps, détente par la respiration et la pleine présence à ses sensations, et lâcher-prise. Cette recherche laisse entrevoir les nombreux bienfaits que procure le yoga et son intérêt dans le traitement de l’addiction comme pour d’autres types de pathologie. Pour autant, on ne saurait réduire le yoga à un simple outil thérapeutique. La dimension spirituelle et philosophique reste centrale dans cette approche et contribue aussi à notre mieux-être.
Fichier principal
Vignette du fichier
Communication - Yoga et addiction - SIP 2021 - V2.pdf (88.97 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03595062 , version 1 (10-03-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03595062 , version 1

Citer

Ludivine Bulliard, Joanic Masson. Yoga et addiction : La médiation thérapeutique par le yoga pour réduire l'anxiété. Information Psychiatrique, inPress. ⟨hal-03595062⟩

Collections

U-PICARDIE CRP-CPO
161 Consultations
134 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More