Le pathétique dans un roman gothique français Célestine, ou les Époux sans l’être, de Bellin de la Liborlière - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque Année : 2018

Le pathétique dans un roman gothique français Célestine, ou les Époux sans l’être, de Bellin de la Liborlière

(1)
1

Résumé

Bellin de la Liborlière est l’auteur d’un roman gothique, Célestine, ou les Époux sans l’être (1798), qui se caractérise par sa fidélité à l’esprit gothique anglais et la pureté de sa noirceur. L’article examine la spécificité du pathétique dans ce roman, en le comparant avec celui de Radcliffe et de Lewis, mais aussi celui de Sade, lecteur enthousiaste de Célestine. Il semble que Célestine montre les possibles effets pervers du pathétique tout en étant, simultanément, une œuvre sensible.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03645088 , version 1 (19-04-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03645088 , version 1

Citer

Luc Ruiz. Le pathétique dans un roman gothique français Célestine, ou les Époux sans l’être, de Bellin de la Liborlière. Romanesques : revue du Cercll : roman & romanesque, 2018, Romanesques noirs (1750-1850), 10, pp.189-203. ⟨hal-03645088⟩

Collections

U-PICARDIE CERCLL
6 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More