"De The Criterion à transition : l'évolution des revues littéraires et la désintégration de l'esprit d'avant-garde" - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2006

"De The Criterion à transition : l'évolution des revues littéraires et la désintégration de l'esprit d'avant-garde"

(1, 2)
1
2

Résumé

Following Michael Levenson's analysis which reveals two distinct moments in the history of modernism — first an avant-garde stage represented by Blast (1914), then a more academic phase epitomized by the Criterion (1922) — this article envisages a third moment in the history of modernism characterized by the disintegration of the avant-garde spirit in the literary magazines of the late 20s and 30s (and, most particularly, The Criterion, Tambour and transition). This transformation occurs between 1922 and the end of the 30s. The above-mentioned magazines repeatedly call into question previously accepted norms of avant-gardism, and, by the same, create the conditions for the coming of age and academization of modernism. The death of the historical avant-gardes in the mid 20s leaves the literary magazines in a state of bereavement, whereby they adopt either a posture of forced avant-gardism (transition) or helpless lucidity (Contact in 1932). At the beginning of the 30s, the little magazines show signs of heightened self-awareness and increased historical consciousness, and begin to foresee the end to their own story. The emergence of a new political avant-garde accelerates their decline.
A la suite d’une analyse de Michael Levenson mettant en lumière deux moments de l’histoire du modernisme anglo-américain, une phase avant-gardiste, représentée par la revue Blast (1914), et une phase d’académisation, représentée par The Criterion (1922), cet article propose d’observer un troisième moment de cette histoire, celui d’une désintégration de l’esprit d’avant-garde dans les revues littéraires de la fin des années 20 et des années 30 (et plus particulièrement The Criterion, Tambour et transition). Une nouvelle étape historique est franchie entre 1922 et la fin des années 20. L’étude des trois revues citées permet de montrer qu’à la maturation et à l’académisation sous-jacentes du modernisme succède une remise en cause explicite de son esprit d’avant-garde. L’extinction des avant-gardes historiques au milieu des années 20 laisse les petites revues littéraires dans un désarroi qui s’exprime par un avant-gardisme forcé (transition) ou une lucidité sans issue (Contact en 1932). Au début des années 30, les revues commencent à prendre conscience d’elles-mêmes, de leur rôle historique, et finalement envisagent la fin de leur histoire. L’émergence d’une nouvelle avant-garde revuiste, des revues politiques, viendra consacrer ce déclin.
Fichier principal
Vignette du fichier
article Céline Mansanti.pdf (253.13 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03647958 , version 1 (21-04-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03647958 , version 1

Citer

Céline Mansanti. "De The Criterion à transition : l'évolution des revues littéraires et la désintégration de l'esprit d'avant-garde". Revues modernistes anglo-américaines, lieux d’échanges, lieux d’exil, 2006. ⟨hal-03647958⟩
3 Consultations
6 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More