Engaging portraits of teenage girls between two cultures. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Raison-publique.fr : arts, politique, société Année : 2010

Engaging portraits of teenage girls between two cultures.

Portraits engagés d'adolescentes entre deux cultures.

(1, 2)
1
2

Résumé

This article is devoted to the study of two novels for young people by the French writer Jeanne Benameur, that deal with the rift experienced by teenage girls of Maghrebi origin, torn between the traditional family culture inherited and the culture of the school transmitted, and shows how children's literature invites young readers to question otherness and relations of domination (stemming from the triptych dear to Cultural Studies: "Race, class, gender"), which divide the social world and reproduce the gendered dimension of social roles. Analysing the trajectory of two opposing female characters, "Samira the toughtful", protagonist of Samira des Quatre-routes and "Yasmina the warrior", heroine of Pourquoi pas moi ? (Why not me), it shows the ambivalence of this type of novel: on the one hand, they are vectors of civic and ethical values such as tolerance and equality, but they are also vehicles for social criticism, undeniably denouncing the patriarchal order that still weighs heavily on girls of North African immigrant origin; on the other hand, they do not always avoid reproducing gender stereotypes: thus Samira emerges from her ordeal strengthened in her "integrationist" choices and assumes the "richness" of her "in-between" position; Yasmina, on the other hand, finally gives up on being the equal of boys and sees a new field of possibilities open up, previously forbidden but also objectively more compatible with common representations: the artistic qualities usually recognised in girls.
Consacré à l'étude de deux romans de littérature jeunesse de l'écrivaine française Jeanne Benameur traitant de la déchirure expérimentée par des adolescentes d’origine maghrébine entre la culture familiale traditionnelle héritée et la culture de l’école transmise, l'article montre comment la littérature pour la jeunesse invite les jeunes lecteur-ricess à s’interroger sur l’altérité et les rapports de domination (issus du triptyque cher aux Cultural Studies : « race, class, gender »), qui clivent le monde social et reproduisent la dimension genrée des rôles sociaux. Analysant la trajectoire de deux personnages féminins opposés, « Samira la réfléchie », protagoniste de Samira des Quatre-routes et « Yasmina la guerrière », héroïne de Pourquoi pas moi ?, il montre l’ambivalence de ce type de romans : d’un côté, ils sont vecteurs de valeurs citoyennes et éthiques telles que la tolérance, l’égalité mais aussi supports de critique sociale, dénonçant indéniablement l’ordre patriarcal qui pèse encore fortement sur les filles issues de l’immigration maghrébine ; d’un autre, ils n’évitent pourtant pas toujours la reproduction de stéréotypes de genre : ainsi Samira sort de ses épreuves confortée dans ses choix « intégrationnistes » et assume la « richesse » de sa position « d’entre- deux » ; Yasmina, elle, renonce finalement à être l’égale des garçons et voit s’ouvrir un nouveau champ de possibles, interdit jusqu’alors mais aussi objectivement plus compatible avec les représentations communes : les qualités artistiques habituellement reconnues aux filles.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article I. Charpentier Raison Publique Benameur 17.06.2010.pdf (367.64 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03680956 , version 1 (29-05-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03680956 , version 1

Citer

Isabelle Charpentier. Portraits engagés d'adolescentes entre deux cultures. : Conflits genrés, culturels et sociaux dans deux romans pour la jeunesse de Jeanne Benameur. Raison-publique.fr : arts, politique, société, 2010, “Martha Nussbaum – Emotions privées, espace public” et “La littérature pour la jeunesse : une école de la vie?”, 13, pp.337-350. ⟨hal-03680956⟩
11 Consultations
5 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More