Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

« Reconstituer un temps commun » pour « sauver quelque chose du temps où l’on ne sera plus jamais »... : Modalités et enjeux de l’inscription du rapport au temps dans Les Années (2008) d’Annie Ernaux

Résumé : Avec Les Années (Gallimard, 2008), c’est « de l’extérieur » qu’à 68 ans, l’écrivaine française Annie Ernaux, cherchant à fixer le temps qui fuit, raconte sa vie et, indissociablement, celle « des autres », ses contemporains, sur plus d’un demi-siècle. Formellement complexe et novateur dans sa conception, ce récit sur le temps et la mémoire affiche l’ambition de rendre palpable l’histoire sociale d’une époque en la passant au tamis d’un « je » omniprésent, mais qui semble pourtant constamment nié. En construisant, avec cette « autobiographie impersonnelle » et « collective », une sorte de récit de vie sans « vécu », Ernaux évoque la période de sa propre existence non sous l’angle de sa vie personnelle, mais en effectuant une radioscopie objectivante de l’évolution de la société de son temps. Issu d’un long cheminement littéraire et intellectuel, le récit repose aussi sur une réflexion sociale et politique quant au rôle et à la forme de l’écriture. Avec cet opus, acclamé par la critique littéraire, Annie Ernaux cherche à marquer durablement sa différence esthétique, en proposant une voie(x) nouvelle et distinctive, entre littérature et sociologie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03681976
Contributeur : Isabelle Charpentier Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 30 mai 2022 - 16:09:47
Dernière modification le : jeudi 9 juin 2022 - 13:22:01

Fichier

I. Charpentier Le Temps Annie ...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-03681976, version 1

Collections

Citation

Isabelle Charpentier. « Reconstituer un temps commun » pour « sauver quelque chose du temps où l’on ne sera plus jamais »... : Modalités et enjeux de l’inscription du rapport au temps dans Les Années (2008) d’Annie Ernaux. Cahier de langue & de littérature (Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem), Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem, 2014, Varia, pp.44-52. ⟨hal-03681976⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0