Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Effets biologiques de la lumière : focus en endocrinologie

Résumé : La lumière fait partie du spectre électromagnétique et se décompose en couleurs (longueurs d'onde), qui ont chacune des effets biologiques différenciés, tant au niveau cutané qu'au niveau des effets médiés par le système réticulé-hypothalamique. \guillemotright La sécrétion de l'hormone-vitamine D est l'effet bénéfique le plus connu de l'exposition à la lumière. De nombreux effets cutanés autres peuvent être obtenus avec l'exposition à certaines longueurs d'onde. \guillemotright L'exposition à la lumière est un signal inhibiteur de la sécrétion de mélatonine, mais une exposition diurne permet d'avancer le pic nocturne de sécrétion et d'améliorer l'endormissement. Le réveil obtenu avec une exposition lumineuse stimule la sécrétion de cortisol. \guillemotright Modifier les conditions, les heures d'exposition à la lumière ou à certaines de ses composantes permet de corriger les effets d'une dette de sommeil et d'adapter l'état de vigilance. \guillemotright Les effets de la lumière sur le système gonadotrope dans le règne animal restent majeurs. Peu d'études sont disponibles chez les humains. La photothérapie permet de traiter les conséquences cutanées de l'hyperandrogénie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03698654
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : samedi 18 juin 2022 - 17:55:59
Dernière modification le : dimanche 19 juin 2022 - 03:11:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-03698654, version 1

Collections

Citation

Rachel Desailloud. Effets biologiques de la lumière : focus en endocrinologie. Correspondances en MHND, 2021, 25 (6), pp.204-207+227. ⟨hal-03698654⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0