Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Désadaptation ou inadaptation de l'axe corticotrope en situation de burn out

Résumé : Les tests dynamiques, de la réponse surrénalienne au moyen du tétracosactide et de la réponse corticotrope par le biais de l'exposition à un stress codifié (Trier Social Stress Test, TSST), permettent de distinguer des profils de réponse différents chez les témoins et chez les patients en burn out. \guillemotright La fonction des récepteurs des glucocortico\"ides (GR) est le point central de la régulation de l'adaptation au stress ; elle est déterminée de manière intrinsèque par les gènes des GR et de leur protéine chaperon FKBP5 (polymorphismes génétiques), mais peut être altérée par des modifications épigénétiques. \guillemotright Les tests à la dexaméthasone, à la dexaméthasone associée à la CRH (corticotropin-releasing hormone) et l'étude de la dexamethasone-induced gene expression sont les tests les plus sensibles de la sensibilité des GR. \guillemotright Les données sont en faveur d'une hypersensibilité des GR en situation de burn out. Cette hypersensibilité est à l'origine d'une désadaptation (si elle est acquise) ou inadaptation (si elle est préexistante) de la réponse corticotrope au stress chronique du burn out.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03698655
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : samedi 18 juin 2022 - 17:55:59
Dernière modification le : vendredi 11 novembre 2022 - 15:08:19

Identifiants

  • HAL Id : hal-03698655, version 1

Collections

Citation

Rachel Desailloud. Désadaptation ou inadaptation de l'axe corticotrope en situation de burn out. Correspondances en MHND, 2021, 25 (1), pp.34-39+47. ⟨hal-03698655⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21