Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Après l’usine : que reste-t-il de l’emprise ? Les effets de l’emprise sur les trajectoires de reconversion professionnelle

Résumé : L’article étudie les effets de l’emprise managériale sur les carrières de reconversion professionnelle de salariés licenciés d’une entreprise multinationale dans le cadre d’une fermeture d’un site de production. À partir d’une étude de deux trajectoires sociales, l’auteur montre que l’adhésion à l’idéologie managériale et les formes de gratifications symboliques que retirait l’individu de son travail ne sont pas sans conséquence sur les façons de se projeter dans un autre horizon professionnel. Dans un premier temps, l’auteur étudie les conditions sociales qui donnent prise à « l’emprise » et amènent le management à agir sur les dispositions sociales de l’individu. La réflexion se poursuit dans un second temps en s’intéressant à la manière dont « l’emprise » empêche de penser et de « réussir » sa reconversion.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03793040
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 30 septembre 2022 - 15:59:56
Dernière modification le : samedi 1 octobre 2022 - 03:09:08

Identifiants

Collections

Citation

Pascal Depoorter. Après l’usine : que reste-t-il de l’emprise ? Les effets de l’emprise sur les trajectoires de reconversion professionnelle. Nouvelle revue de psychosociologie, 2020, 29 (1), pp.143-155. ⟨10.3917/nrp.029.0143⟩. ⟨hal-03793040⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5