Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Les rapports problématiques aux indemnités des « petits » élus dans les mondes ruraux

Résumé : Destinés à remédier à la « crise des vocations » en milieu rural, deux dispositifs législatifs votés en 1991 et 2019 visent à rendre obligatoires puis à revaloriser fortement les indemnités des élus des communes de moins de 3 500 habitants. Mais tout se passe comme si une amélioration des conditions matérielles d’exercice des mandats décidée au sommet se heurtait à la réticence des titulaires de « petits mandats », en engendrant des arbitrages tendus. L’article vise à mettre à l’épreuve la thèse du more to less qui voudrait que les élus tendent à s’attribuer des augmentations de revenus quand ils le peuvent. En fait, les rapports à l’indemnité sont beaucoup plus complexes et, de manière imbriquée, mettent en jeu l’état de la législation, les codes moraux en vigueur, la morphologie des arènes et la surveillance des administrés ou des pairs dans les structures intercommunales.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03812908
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 13 octobre 2022 - 09:25:00
Dernière modification le : vendredi 14 octobre 2022 - 03:18:20

Identifiants

Collections

Citation

Patrick Lehingue, Sébastien Vignon. Les rapports problématiques aux indemnités des « petits » élus dans les mondes ruraux. Revue Francaise de Science Politique, 2021, 71 (1), pp.73-95. ⟨10.3917/rfsp.711.0073⟩. ⟨hal-03812908⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0