Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Spécificités intéroceptives chez les enfants et adolescents qui présentent un trouble à symptomatologie somatique : étude descriptive sur dix-neuf patients

Résumé : Introduction : Malgré la fréquence des troubles à symptomatologie somatique (TSS), la physiopathologie de ce trouble reste mal connue. Des travaux conduits chez des jeunes anxieux ou souffrant d’un trouble autistique montrent un lien entre des particularités de perception des signaux corporels (c’est-à-dire des particularités intéroceptives) et des difficultés d’identification des émotions. Méthode : Une étude transversale a été réalisée sur le CHU d’Amiens-Picardie chez 19 jeunes âgés de 9 à 17 ans hospitalisés en unité de pédiatrie pour un TSS. Une tâche d’auto-estimation des battements cardiaques a été utilisée pour évaluer la précision, la confiance et la reconnaissance des sensations corporelles. Le questionnaire Porges Body Perception Questionnaire (PBPQ) a été utilisé pour estimer l’attention intéroceptive. D’autres questionnaires ont été utilisés pour évaluer les dimensions cliniques associées comme la dépression, l’anxiété, la dysrégulation émotionnelle et l’alexithymie. Résultats : On retrouve chez les patients avec un TSS un score de précision intéroceptive plus faible qu’en population générale (33 % d’erreur vs 20 %). Une corrélation statistiquement significative a été retrouvée entre, d’une part, la confiance intéroceptive et le sous-score « évitement » de l’ECAP (r = 0,51), et d’autre part, entre la reconnaissance intéroceptive et le score total de la Child Depression Inventory (r = 0,51). Il existait un lien entre le score de l’échelle PBPQ et le score total de la Children-Toronto Alexithymia Scale (r = 0,42), en particulier le sous-score « difficultés à exprimer ses émotions » (r = 0,62). Conclusion : Cette étude confirme, d’une part, l’existence de difficultés intéroceptives chez les jeunes qui présentent un TSS, d’autre part, les liens avec les difficultés à exprimer les émotions fréquemment retrouvées chez ces jeunes.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03823328
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 20 octobre 2022 - 18:41:20
Dernière modification le : vendredi 21 octobre 2022 - 03:10:51

Identifiants

Collections

Citation

A. Heniquez, H. Lahaye, L. Boissel, Jean-Marc Guilé, Xavier Benarous. Spécificités intéroceptives chez les enfants et adolescents qui présentent un trouble à symptomatologie somatique : étude descriptive sur dix-neuf patients. L'Encéphale, 2022, pp.S0013-7006(22)00170-1. ⟨10.1016/j.encep.2022.06.003⟩. ⟨hal-03823328⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0