Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Chapitre d'ouvrage

Alas / perdidit et, claudo stans pede, abire nequit. De l’esthétique épigrammatique dans l’Erotopaegnion de Girolamo Angeriano

Résumé : L’Erotopægnion du poète Girolamo Angeriano connaît au xvie siècle un succès retentissant. Néanmoins, le théoricien J.-C. Scaliger consacre deux pages de ses Poetices septem libri au style épigrammatique de l’Italien pour en souligner les imperfections, s’attachant à démontrer qu’il ne respecte pas le canon de l’épigramme à pointe. L’article analyse la spécificité de l’épigramme à pointe chez Angeriano, qui relève non d’une esthétique de tension et de clarté, mais d’une esthétique de l’herméneutique.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03823648
Contributeur : BU Citadelle UPJV Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 21 octobre 2022 - 09:42:53
Dernière modification le : samedi 22 octobre 2022 - 03:20:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-03823648, version 1

Collections

Citation

Nathalie Catellani. Alas / perdidit et, claudo stans pede, abire nequit. De l’esthétique épigrammatique dans l’Erotopaegnion de Girolamo Angeriano. L’Imperfection littéraire et artistique en Europe (Antiquité-XXIe siècle), Classiques Garnier, pp.267-280, 2021. ⟨hal-03823648⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0