Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Distance de classe, distance ethnique ? La réception des prétentions à la représentation politique à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane)

Résumé : À partir d’une enquête ethnographique, et à travers deux figures de candidat·es (le maire créole et son opposante amérindienne), cet article analyse les transformations des relations entre représentant·es et représenté·es des groupes minorisés à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane) dans les années 2000. Il appréhende le rôle de l’homologie sociale dans la perception qu’ont les habitant·es de celles et ceux qui prétendent les représenter et ce qui forge le sentiment d’être bien représenté à l’intersection du genre, de l’ethnicité et de la classe. Il s’intéresse aussi à la politisation des enjeux de représentation de ces groupes et à ses effets sur les relations de clientèle.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03827388
Contributeur : Louise DESSAIVRE Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 24 octobre 2022 - 15:59:27
Dernière modification le : mardi 25 octobre 2022 - 03:48:53

Identifiants

Collections

Citation

Stéphanie Guyon. Distance de classe, distance ethnique ? La réception des prétentions à la représentation politique à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane). Participations - Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, 2021, 30 (2), pp.97-128. ⟨10.3917/parti.030.0097⟩. ⟨hal-03827388⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0