Avant la théorie. Mimèsis, poièsis, ekphrasis dans la poésie homérique - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2018

Avant la théorie. Mimèsis, poièsis, ekphrasis dans la poésie homérique

(1)
1

Résumé

Les ekphraseis homériques illustrent la façon dont l’artiste archaïque conçoit sa création et obligent à reconsidérer la conception platonicienne du poiètès dépossédé de sa raison par un dieu ou pratiquant en magicien l’art de l’illusion. Il réalise des objets au destinataire unique dont la qualité exceptionnelle suscite l’admiration (thaûma). Artisan talentueux, il rend visible la tekhnè dans l’objet « bien achevé » qui vise non l’« illusion de vie », mais le plaisir esthésique (terpsis).
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03897745 , version 1 (14-12-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03897745 , version 1

Citer

Sylvie Perceau. Avant la théorie. Mimèsis, poièsis, ekphrasis dans la poésie homérique. P. Caye et F. Malhomme (dir.). Quand l’art se dit et se pense. Les théories artistiques de l’Antiquité aux Lumières, Classiques Garnier, pp.15-48, 2018, Rencontres. Lectures de la Renaissance latine. ⟨hal-03897745⟩

Collections

U-PICARDIE TRAME
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More