Un triangle impossible ? Les syndicats enseignants, la laïcité scolaire et l’islam en France, 1968-2004  - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Recherches & éducations Année : 2020

Un triangle impossible ? Les syndicats enseignants, la laïcité scolaire et l’islam en France, 1968-2004 

(1)
1

Résumé

Le syndicalisme enseignant (entendu ici comme l’ensemble des syndicats d’enseignants du secteur scolaire public) est historiquement en France l’un des champs organisationnels les plus en faveur de la laïcité scolaire. L’attachement revendiqué à cette valeur a constitué un des rares points de ralliement de ce champ par ailleurs divisé. Cette situation a cependant connu des changements de 1968 à la loi du 15 mars 2004. Durant cette période, une mutation décisive a eu lieu pour la laïcité scolaire, appréhendée de manière croissante par le biais de l’islam (entendu comme l’ensemble des populations et des pratiques s’en réclamant). Cette montée de la question musulmane n’est pas allée sans créer de forts débats et tensions au sein du syndicalisme enseignant. La manière d’appréhender cette mutation a tout à la fois fragmenté et modifié le rapport à la laïcité scolaire de ce secteur.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03941328 , version 1 (16-01-2023)

Identifiants

Citer

Ismail Ferhat. Un triangle impossible ? Les syndicats enseignants, la laïcité scolaire et l’islam en France, 1968-2004 . Recherches & éducations, 2020, 21, ⟨10.4000/rechercheseducations.8407⟩. ⟨hal-03941328⟩

Collections

U-PICARDIE CAREF
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More