Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Canetti lecteur de Cervantes, Gogol, Stendhal: formes de l'intertextualité dans l'oeuvre romanesque et autobiographique d'Elias Canetti

Résumé : La relation entre Auto-da-fé et Don Quichotte se fonde sur un triple rappel : l'aspect du héros, son obsession livresque et l'"aveuglement" à la fois comique et tragique qui en résulte. Mais Kiens a d'autres points communs avec le chevalier (âge, sexe, tempérament). Le même parallélisme se retrouve chez les personnages secondaires et au niveau pragmatique. Ces concordances sont trop massives pour qu'on puisse ne voir dans Auto-da-fé qu'une variation du topos lire/délire : on a affaire a une aggravation directe du Quichotte, opération aux enjeux sémantiques et poétologiques considérables. L'empreinte de Gogol concerne moins les structures textuelles d'auto-da-fé que l'appareil symbolique ("mythe") qui fonde la "Comédie humaine de la folie". L'univers Gogolien souffre d'une inconsistance pathologique et d'un rapport perverti a la mort. La conjonction argent/survie/puissance, au premier plan des Âmes mortes, préfigure la "réalité de l'avenir". La dévaluation de l'humain, qui était chez Gogol une métaphore caricaturale, s'est concrétisée. Canetti reprend les grands thèmes balzaciens (million mythique, crime cache, passions) et leur imprime la marque de l'irréalite gogolienne. Malgré des divergences formelles de taille, son autobiographie déploie une "mythologie personnelle" proche de celle du Brûlard. Le rôle de l'Histoire est rendu sous forme romanesque et subjective : il s'agit d'en montrer l'effet sur l'individu. Subjectivité aussi dans la division de l'univers familial en "bons" et en "méchants" et dans le système des modèles et contre-modèles. Ce manichéisme relève d'une idéologie qui commande d'assumer jusqu'au bout son passe. Ni confession ni règlement de comptes, l'autobiographie ne vise qu'à mettre a jour le noyau dur de la personnalité : projet faussement rétrograde, car typiquement "égotiste" et sans illusion d'émancipation et d'autocréation.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/tel-03628803
Contributeur : Christine Meyer Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : dimanche 3 avril 2022 - 00:37:40
Dernière modification le : dimanche 3 avril 2022 - 03:27:01

Identifiants

  • HAL Id : tel-03628803, version 1

Collections

Citation

Christine Meyer. Canetti lecteur de Cervantes, Gogol, Stendhal: formes de l'intertextualité dans l'oeuvre romanesque et autobiographique d'Elias Canetti. Littératures. Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 1997. Français. ⟨tel-03628803⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9