Arrêt de service lundi 11 juillet de 12h30 à 13h : tous les sites du CCSD (HAL, EpiSciences, SciencesConf, AureHAL) seront inaccessibles (branchement réseau à modifier)
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Lectrices et lecteurs de Passion simple d’Annie Ernaux : Les enjeux sexués de la réception d’une écriture de l’intime sexuel

Résumé : La parution en janvier 1992 dans la prestigieuse collection « Blanche » chez Gallimard de Passion simple d’Annie Ernaux s’accompagne en France d’une violente controverse critique, d’autant plus vive que l’ouvrage connaît un succès commercial fulgurant : 140 000 exemplaires sont vendus en six semaines. Dans ce récit autosociobiographique , l'évocation sans fard ni lyrisme de la liaison « désentimentalisée » d'une intellectuelle quinquagénaire avec un amant plus jeune, diplomate aux comportements machistes, se mêle à celle, récurrente depuis le premier ouvrage publié en 1974 (Les Armoires vides), des origines « populaires » de l’écrivaine et des effets de son déplacement ascendant dans l’espace social. A l'instar des appropriations critiques, les réceptions « ordinaires » de Passion simple, que l’on a eu l’opportunité - rare, au moins pour un-e auteur-e vivant-e - de saisir au travers de l'étude du courrier des lecteur-rices de l'écrivaine, apparaissent très nettement marquées par le dimorphisme sexuel. On s’est livré à une double analyse, quantitative et qualitative, de la totalité des lettres reçues et archivées par l’auteur-e à l’occasion de la première parution de Passion simple sous la couverture blanche en 1992 (soit un total d’environ 250 missives expédiées directement à l'écrivaine ou adressées à son éditeur), qu’Annie Ernaux nous a aimablement transmises. Statistiquement, l’objectivation sociologique du courrier a été rendue possible en raison de la fréquence dans les lettres des lecteur-rices de mentions précises relatives à leurs propriétés sociales, que leur propre tentative d’autosocioanalyse souvent opérée dans les missives porte à spécifier régulièrement dans les courriers qu’elles/ils adressent à l’écrivaine. L’approche privilégiée ici fournit des éclairages nouveaux sur les modalités, les ressorts et les enjeux pluriels et équivoques des mécanismes différenciés d’identification projective de lecteurs des deux sexes à un texte autobiographique dévoilant certains aspects de l’intimité sexuelle de son auteure. Après avoir rappelé brièvement les résultats les plus saillants de l’objectivation statistique du courrier reçu par l'écrivaine - relatifs essentiellement au sexe, à l'âge et au niveau de diplôme des correspondant-es -, ce sont surtout les conclusions de l’analyse qualitative que nous nous attachons ici à préciser.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03689042
Contributeur : Isabelle Charpentier Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 6 juin 2022 - 17:44:05
Dernière modification le : mardi 14 juin 2022 - 09:32:56

Fichier

Article I. Charpentier Comment...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-03689042, version 1

Collections

Citation

Isabelle Charpentier. Lectrices et lecteurs de Passion simple d’Annie Ernaux : Les enjeux sexués de la réception d’une écriture de l’intime sexuel. Isabelle Charpentier. Comment sont reçues les œuvres ? Actualités des recherches en sociologie de la réception & des publics, Créaphis Editions, pp.119-136, 2006, 2-913610-73-0. ⟨hal-03689042⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3

Téléchargements de fichiers

2