Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

L’autonomie des universités et le financement de la recherche au lendemain du vote de la loi Faure (1968-1976)

Résumé : Cet article d’histoire contemporaine constitue une analyse de l’impact de la loi Faure de 1968 sur le financement de la recherche universitaire. Cette loi est en effet à l’origine du passage d’une distribution des fonds par le ministère, faculté par faculté, à une attribution université par université, mais aussi de la prise en compte progressive de critères qualitatifs et plus seulement quantitatifs dans le cadre de cette procédure. Il s’agit en premier lieu d’insister sur le fait que les universités n’appliquent pas toutes de la même manière les dispositions de la loi Faure relatives au financement de la recherche. En second lieu, nous souhaitons montrer comment et à quel prix certaines universités parmi celles créées dans le sillage de la loi Faure commencent, dès le début des années 1970, à élaborer une politique d’établissement en matière de recherche. Cet article s’appuie sur une analyse exhaustive des sources émanant des universités Paris VII, Rennes I et de Picardie, de la CPU, du CNESER et des ministères en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche durant la période considérée.
Mots-clés : Autonomie Recherche
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03788047
Contributeur : Anne GODET Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 26 septembre 2022 - 11:04:25
Dernière modification le : mardi 27 septembre 2022 - 03:08:49

Identifiants

Collections

Citation

Arnaud Desvignes. L’autonomie des universités et le financement de la recherche au lendemain du vote de la loi Faure (1968-1976). Carrefours de l'éducation, 2019, n° 48 (2), pp.25-37. ⟨10.3917/cdle.048.0025⟩. ⟨hal-03788047⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6