Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Mécanismes physiopathologiques du rétrécissement aortique calcifié

Résumé : Le rétrécissement aortique calcifié (RAC) est une pathologie cardiovasculaire très fréquente. Elle consiste en un remaniement fibro-calcique de la valve aortique, qui entraîne une insuffisance valvulaire majeure. Dès l’apparition des symptômes tels que dyspnée ou angor et sans une prise en charge rapide, la survie du patient est fortement diminuée. Les mécanismes physiopathologiques de mise en place du rétrécissement aortique calcifié restent encore mal connus, bien que de récentes avancées aient été menées dans ce domaine. Cet article se propose d’explorer dans un premier temps l’histologie et la physiologie cellulaire des valves, puis dans un second temps de s’intéresser aux mécanismes moléculaires mis en place dans la physiopathologie du RAC afin de comprendre quelle est l’origine de la maladie et comment agir sur son évolution.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03811695
Contributeur : Mélanie Bouchard Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 12 octobre 2022 - 09:55:20
Dernière modification le : jeudi 13 octobre 2022 - 03:08:59

Identifiants

Collections

Citation

Olivier Varennes, Isabelle Six, Romuald Mentaverri, Said Kamel. Mécanismes physiopathologiques du rétrécissement aortique calcifié. Revue Francophone des Laboratoires, 2017, 2017 (493), pp.25-32. ⟨10.1016/S1773-035X(17)30236-8⟩. ⟨hal-03811695⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0