Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

« Écrire pour rester en vie ». : Littérature féminine et violences de genre pendant la 'décennie noire' en Algérie

Résumé : L’usage stratégique du viol de femmes enlevées et séquestrées par des groupes islamistes radicaux comme arme de guerre, caractéristique tragique de la guerre civile algérienne pendant la « décennie noire » des années 1990, constitue une violence sexuelle et genrée spécifique. Contre le silence individuel et collectif, ces « mariages de jouissance » ont été dénoncés par des écrivaines (franco-)algériennes d’expression française, plus ou moins (re)connues en Algérie et/ou en France. Restituant, par des procédés narratifs spécifiques, les drames, les souffrances et les traumatismes liés aux massacres et au climat de terreur, des auteures telles Maïssa Bey, Wahiba Khiari, Leïla Marouane, Badra Moutassem-Mimouni ou encore Leïla Sebbar ont cherché à mettre en mots l’indicible dans des essais, des romans (parfois autobiographiques ou autofictionnels) ou des nouvelles. Au-delà, ces écrivaines questionnent dans leurs récits les rapports sociaux de sexe et la domination masculine en temps de guerre comme en temps de paix, dans un pays qui demeure profondément patriarcal, tout en interrogeant, dans les textes eux-mêmes, la forme, la fonction mais aussi les coûts (matériels et symboliques) de l’engagement dans l’acte même d’écrire dans un tel contexte. Vecteurs de reconstruction de soi pour des auteures parfois touchées dans leur propre chair, ces textes littéraires s’imposent comme autant de prises de parole publique, et peuvent s’analyser comme des lieux symboliques de perpétuation de la mémoire, de résistance à l’amnésie et au silence.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-u-picardie.archives-ouvertes.fr/hal-03681463
Contributeur : Isabelle Charpentier Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 30 mai 2022 - 12:43:31
Dernière modification le : mardi 14 juin 2022 - 10:27:30

Fichier

Article I. Charpentier Les usa...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-03681463, version 1

Collections

Citation

Isabelle Charpentier. « Écrire pour rester en vie ». : Littérature féminine et violences de genre pendant la 'décennie noire' en Algérie. Awal (Cahiers d'études berbères), Éd. de la Maison des sciences de l'homme, 2021, Les usages sociaux de la littérature en Afrique du Nord, pp.129-152. ⟨hal-03681463⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0